1er mars 2022

EGALITÉ PROFESSIONNELLE HOMMES/FEMMES :

Toutes les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et publier leur index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, chaque année au plus tard le 1er mars. Celui-ci permet aux entreprises de mesurer les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes et d’identifier les points de progression. L’Index, sur 100 points, est composé de 4 indicateurs :

  • L’écart de rémunération femmes-hommes (34/40)

  • L’écart de répartition des augmentations individuelles (35/35)

  • Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité (non calculable)

  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations (0/10)

     

A cet index, CLECIM SAS obtient 81/100 pour l’année 2021.

OBJECTIFS DE PROGRESSION POUR CHACUN DES INDICATEURS DE L’INDEX
( pour les entreprises ayant obtenu une note globale inférieure à 85 points)

Indicateur relatif à l’écart de rémunération

  OBJECTIF de progression 1 :
Valoriser davantage les profils féminins
ACTIONS
1 Moderniser l’image du secteur industriel, trop souvent perçu comme un milieu masculin Faire des portraits sur « linkedin » ou sur notre site internet (espace recrutement)
2 Notre marque employeur Clecim est représentative de ce que nous sommes : elle montre des collaborateurs de tous les sexes, de toutes les couleurs, de tous les pays, porteurs ou non d’un handicap… Nous augmentons le nombre d’interlocuteurs qui participent aux entretiens et nous faisons en sorte qu’il y ait une mixité parmi les profils de recruteurs
3 Combattre les représentations stéréoypées (ex: les « métiers d’hommes ») Mettre en avant les femmes secouristes / intervention incendie (photo + article)Faire davantage de portraits des métiers occupés par des femmes
4 Améliorer notre image, développer nos supports d’information et de communication Proposition à des femmes de partager en interne leur expertise, d’inviter des professionnelles extérieures à prendre la parole dans l’entreprise pour témoigner de leur expérience
5 Rémunération égale entre les hommes et les femmes sur un poste et fonction identiques, à expérience et compétences identiques S’assurer d’une égalité de rémunération entre les hommes et les femmes à travail, fonction et poste égaux et compétences et expérience égales (comme prévu dans l’accord égalité pro)
  OBJECTIF de progression 2 :
Promotion de nos métiers / Amélioration de notre Communication
ACTIONS
1   Proposer aux écoles des visites de notre société ; dès la 3ème et solliciter les collèges de tout le département
2   Rencontrer les écoles sur place
3   Être davantage présent sur les forums, job dating emploi…
  OBJECTIF de progression 3 :
Promouvoir l’image de la femme dans le milieu industriel
ACTIONS
1   Journée des droits des femmes le 08/03
2   La semaine de l’Industrie UIMM du 22 au 28 novembre : de nombreuses entreprises ouvrent leurs portes et vous présentent leurs activités et les métiers associés. https://www.uimmauvergne.org/emploi-formation/semaine-de-lindustrie-du-22-au-28-novembre-2022

Indicateur relatif au nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations

  OBJECTIF de progression 1 :
Leadership et responsabilité – les managers
ACTIONS
1   Développer les formations pour un meilleur leadership femme dans le Top Management
2   Promouvoir et valoriser les carrières des femmes : plan de gestion des talents plus audacieux dans les objectifs de parité
3   Aider les femmes de l’entreprise, à chaque moment de leur carrière, à renforcer leurs compétences et leur confiance en elles et à prendre conscience des opportunités qui s’offrent à elles
4   Recours à des prestataires de recrutement externe apparaît comme une réelle solution pour accéder à un vivier de talents féminins,
5   Continuer et poursuivre nos efforts dans l’analyse des écarts de rémunération selon plusieurs critères/indicateurs notifiés dans notre Accord Egalité pro QVCT lors des NAO, à chaque embauche, lors des entretiens professionnels ou état des lieux